Commanditaires - Pinacle

Pinacle

sponsor intel 

Commanditaires - Diamant

Diamant

sponsor microsoft 

Diamant

sponsor csc 

Diamant

sponsor xerox 

Diamant

sponsor cisco 

Commanditaires - Platine

Platine

sponsor opentext 

Platine

sponsor amd 

Platine

sponsor dassault 

Platine

sponsor sasktel 

Platine

 

Platine

sponsor cgi 

Platine

sponsor softchoice2 

Commanditaires - Or

Or

sponsor sasktel 

Or

sponsor dell 

Or

sponsor canon 

Balade nocturne dans le Vieux-Montréal

Sans doute souhaitez-vous profiter de votre passage pour découvrir la ville de Montréal, mais peut-être que le temps vous presse? Rassurez-vous, le Palais des congrès de Montréal est relié par un réseau piétonnier souterrain aux principaux attraits de la métropole, dont le centre des affaires de Montréal, le quartier international, le quartier des spectacles, le Quartier chinois et le Vieux-Montréal.

Dans cette rubrique, nous vous proposons un trajet qui vous fera découvrir les principaux attraits du Vieux-Montréal, en soirée. D’ailleurs, c'est à la tombée du jour que les édifices historiques de Montréal révèlent toute leur splendeur. Les éclairages ont été spécialement conçus pour mettre en valeur la beauté des détails architecturaux de ces bâtiments hérités des siècles passés. Aux chaudes couleurs de la lumière se marie la teinte naturelle des pierres, rehaussant ainsi les styles variés qui se côtoient dans le quadrilatère.

La marche étant le moyen idéal de visiter la ville, chaussez vos espadrilles et partez à la découverte du charme européen du Vieux-Montréal.

  1. Le Palais des congrès de Montréal
  2. La Basilique Notre-Dame de Montréal
  3. Place d’Armes
  4. Séminaire Saint-Sulpice
  5. La rue Sainte-Hélène et la rue des Récollets
  6. La rue Saint-Paul
  7. Le Centre d’histoire de Montréal
  8. La place d’Youville
  9. Le musée d’archéologie et d’histoire de Montréal Pointe-à-Callière
  10. La Place Royale
  11. Le Cours le Royer
  12. Les quais du Vieux-Port
  13. La Place Jacques-Cartier
  14. L’Hôtel de ville
  15. Le marché Bonsecours
  16. La chapelle de Notre-Dame-de-Bon-Secours

  1. Le Palais des congrès de Montréal
    L’architecture du Palais des congrès de Montréal se démarque par sa façade multicolore composée de 332 panneaux de verre coloré et de 58 panneaux de verre transparent qui apportent une luminosité distinctive, agréable et stimulante à l’immeuble. Autre symbole : le Jardin Nature légère de Claude Cormier crée un attrait visuel coloré et original, avec ses 52 arbres de béton rose. De conception surréaliste, les arbres sont l’œuvre des sculpteurs du groupe Aquanov et se veulent une reproduction des arbres de l’avenue du Parc. Cliquez ici pour en apprendre davantage sur l’architecture ou l’aménagement paysager du Palais des congrès de Montréal.
  2. La Basilique Notre-Dame de Montréal
    Chef-d’œuvre de l'architecture néo-gothique, la Basilique Notre-Dame a été construite entre 1824 et 1829. Elle est réputée pour la richesse de ses boiseries intérieures et l'audacieuse architecture moderne de sa chapelle, Notre-Dame-du-Sacré-Cœur. Des tableaux, sculptures et vitraux illustrent des épisodes bibliques ainsi que les trois siècles et demi d'histoire de la paroisse et de la société montréalaise. En soirée, un spectacle son et lumière fait revivre l'histoire de Montréal et de la basilique.
  3. Place d’Armes
    La Place d’Armes. Aménagée pour la première fois à la fin du XVIIe siècle, la Place d’Armes est aujourd'hui l'un des lieux les plus prestigieux de Montréal. Les immeubles qui l’entourent représentent tous les temps forts de l’histoire de la ville. Depuis 1895, une statue du fondateur de Montréal, Paul de Chomedey, Sieur de Maisonneuve, en occupe le centre.
  4. Séminaire Saint-Sulpice
    Le Vieux séminaire de Saint-Sulpice. Le Vieux séminaire, le plus ancien bâtiment subsistant à Montréal, a été construit de 1684 à 1687, puis agrandi 20 ans plus tard par les sieurs de Saint-Sulpice, responsables de la paroisse Notre-Dame et seigneurs de l’île de Montréal. Il témoigne de l’héritage architectural institutionnel de la Nouvelle-France. Son horloge de 1701 serait la plus ancienne du genre en Amérique.
  5. La rue Sainte-Hélène et la rue des Récollets
    Partout, des façades de pierre grise attirent le regard; ce sont en fait les devantures des magasins-entrepôts qui accueillaient jadis une clientèle d’affaires. Construits dans les années 1850-1880, ces magasins servaient à réceptionner, entreposer et mettre en marché des produits importés ou fabriqués sur place. Ces deux rues comptent parmi les plus beaux ensembles commerciaux de style victorien de l’Amérique du Nord.
  6. La rue Saint-Paul
    Le tracé sinueux de la rue Saint-Paul nous vient des origines de la ville, tandis que les beaux immeubles en pierre qu’on y voit aujourd’hui ont été bâtis au XIXe siècle. Maintenant rénovés, les bâtiments qui servaient jadis d’entrepôt abritent aujourd’hui des boutiques, des galeries, des ateliers d’artistes et même des résidences. La rue foisonne de restaurants chaleureux et invitants. Des boîtes à chansons animées et des clubs de jazz colorés ajoutent du piquant à la vie nocturne du quartier.
  7. Le Centre d’histoire de Montréal
    Le Centre d'histoire de Montréal vous remet les clés de la découverte des multiples identités de Montréal. L'aventure riche et mouvementée de la métropole y est présentée sur trois étages à travers des atmosphères sonores, images spectaculaires, effets visuels, témoignages et objets évoquant Montréal, de sa fondation jusqu’à aujourd'hui.
  8. La place d’Youville
    Aménagée au-dessus du lit de la petite rivière Saint-Pierre, canalisée en 1832, cette place offre une synthèse historique étonnante. Un obélisque y est érigé en l’honneur des les pionniers fondateurs. Du côté sud, entre les rues Normand et Saint-Pierre, on y voit l’ancien hôpital des Sœurs grises dont une partie date de 1693. Les immeubles des années1870 et du début du XXe siècle révèlent l’importance de ce carrefour d’affaires situé près du port. La place de la Grande Paix de Montréal (1701) est aménagée entre le Centre d’histoire et la Pointe-à-Callière.
  9. Le musée d’archéologie et d’histoire de Montréal Pointe-à-Callière
    Site historique national, le musée Pointe-à-Callière est établi sur les anciennes fondations de Montréal. Érigé au-dessus de vestiges, il propose aux visiteurs un circuit archéologique authentique. De la présence amérindienne au XIVe siècle, au Montréal contemporain, le musée permet entre autres de découvrir des artefacts amérindiens, le premier cimetière catholique et la première place du marché. Des technologies de pointe et un spectacle multimédia font revivre l'histoire de Montréal sous un éclairage nouveau. L'immeuble contemporain du musée est relié par un souterrain à l'édifice de l'ancienne Douane de Montréal, tandis que la crypte archéologique protégeant plus de six siècles d'histoire repose sous la place Royale surélevée.
  10. La Place Royale
    Aux XVIIe et XVIIIe siècles, la place du marché se trouvait à cet endroit.
  11. Le Cours le Royer
    Plusieurs vastes immeubles, des magasins-entrepôts, construits au cours des années 1860 et 1870 là où se trouvait l’ancien Hôtel-Dieu, témoignent avec éloquence du dynamisme commercial du quartier au début de l’industrialisation. Les boutiques construites à cette époque sont des exemples frappants d’innovation technologique alliée à un style architectural raffiné. Le Cours le Royer est un des premiers exemples de réutilisation contemporaine de bâtiments commerciaux anciens. En effet, on y retrouve aujourd'hui des commerces, des bureaux et des résidences.
  12. Les quais du Vieux-Port
    Les quais du Vieux-Port de Montréal constituent un parc récréotouristique de 2,7 km où l’on offre une grande variété d’activités extérieures et de services : croisières, excursions, pédalo, quadricycle, labyrinthe, spa sur l’eau, expositions, spectacles, restaurants. On y trouve également des activités intérieures, dont les expositions interactives du Centre des sciences de Montréal et les films au cinéma IMAX TELUS. L’hiver, les quais du Vieux-Port proposent la plus grande patinoire extérieure de Montréal ainsi que de nombreux événements colorés : les Feux sur glace TELUS, Igloofest, le Festival MONTRÉAL EN LUMIÈRE, Nuit blanche et les Symphonies portuaires.
  13. La Place Jacques-Cartier
    Au cœur du Vieux-Montréal, la place Jacques-Cartier, qui s’étend en pente douce à partir la colonne Nelson, érigée en 1809, offre une superbe perspective sur le Vieux-Port. Aménagé en 1804 sur le site de l’ancien château de Vaudreuil et réaménagé en 1998, cet espace public a très longtemps accueilli un marché. Principal lieu de rassemblement et de divertissement du Vieux-Montréal, de nombreux passants et promeneurs s’y retrouvent pour assister aux spectacles inusités de ses artistes ambulants, amuseurs publics, maquilleurs et caricaturistes. Ornée de lampadaires de style victorien et agrémentée d’un kiosque fleuri, la Place Jacques-Cartier ne peut que séduire les visiteurs. Quant à la place de La Dauversière, située face à l’Hôtel de ville, c’est un magnifique jardin public, aménagé en 1997.
  14. L’Hôtel de ville
    L'Hôtel de ville de Montréal garde la mémoire d’heures agitées. Érigé entre 1872 et 1878, il a été la proie des flammes en 1922. En 1967, c’est de son balcon que le général de Gaulle, alors président de la France, lança son désormais célèbre « Vive le Québec libre! ». Il vaut la peine de visiter le hall d’honneur et mieux encore de s’offrir une visite guidée. Enfin, dès la pénombre, le bâtiment s’illumine de manière spectaculaire.
  15. Le marché Bonsecours
    Le Marché Bonsecours a été inauguré en 1847. Symbole d’un Montréal en plein essor, cet immeuble imposant fut pendant plus d’un siècle le principal lieu de rencontre des gens de la ville et des producteurs agricoles. Il a abrité une salle de concert et servi d’Hôtel de Ville. Sa composition symétrique, son portique dorique, dont les colonnes de fonte furent coulées en Angleterre, son dôme argenté et les détails à la fois sobres et variés illustrent l’inspiration néo-classique en vogue à l’époque. Sa récente restauration lui a rendu son lustre d’antan dans un cadre moderne de cafés-terrasses, boutiques et expositions.
  16. La chapelle de Notre-Dame-de-Bon-Secours
    Laissez-vous surprendre par une chapelle tricentenaire et un musée d'histoire des plus captivants! En parcourant les salles d'exposition, dont la crypte de pierre et la Tour, où vous attend une vue spectaculaire sur le Vieux-Montréal, vous traverserez plus de 2 000 ans d'histoire. À ne pas manquer, le tombeau de Sainte-Marguerite-Bourgeoys, le belvédère et le site archéologique.

Sources : Tourisme Montréal, Le Circuit lumière du Vieux-Montréal, Site officiel du Vieux Montréal.